« Je n’ai pas eu connaissance de cette tentative d’attentat » dixit le président centrafricain

0
596

Le Président centrafricain, SE Faustin-Archange Touadera, a annoncé n’avoir été victime d’aucune tentative d’attentat dans un avion de la présidence gabonaise. Mardi dernier, un média centrafricain avait annoncé que le chef d’État qui devait se rendre à Libreville aurait été obligé de se retourner. Pour cause, une présumée tentative d’attentat qui serait survenue à bord d’un jet privé présidentiel gabonais.

Cette information a été formellement démentie par le Chef d’État centrafricain hier. « Je n’ai pas eu connaissance de cette tentative d’attentat » , a déclaré SE Faustin-Archange Touadera. Selon ce dernier, il est préférable de se méfier des informations données par les médias, car elles ne sont pas toujours vérifiées.

Le président de la République Centrafricaine était initialement attendu au Gabon, mardi dernier. Sa venue avait ensuite été reportée au lendemain. SE Faustin-Archange Touadera explique ce report par une panne technique et rien d’autre. « La preuve, c’est que nous sommes là ce matin à Libreville pour répondre à l’invitation de mon frère », appuie-t-il.

Comme prévu, le chef d’État centrafricain a été reçu en audience par son homologue gabonais. « La sécurité, la stabilité et la paix en République Centrafricaine restent et resteront toujours une priorité pour le Gabon », va déclarer Ali Bongo Ondimba. Rappelons que les troupes gabonaises étaient présentes en Centrafrique depuis 25 ans avant d’être retirées par l’ONU il y a quelques semaines. 

Leave a reply