100 policiers gabonais formés sur les violences faites aux femmes

0
171

100 agents des forces de l’ordre gabonais ont été édifiés sur la loi 006/2021 portant élimination des violences faites aux femmes. C’était lors d’un séminaire de renforcement de capacité et de vulgarisation dudit texte. La séance de travail a eu lieu dans les locaux de la préfecture de Police de Libreville hier. Elle a été animée par des représentants du ministère de la Justice, parmi lesquels figure André Patrick Roponat, le procureur de la République Gabonaises.

L’objectif de cette initiative est d’approfondir les connaissances de ces gendarmes et policiers en matière de violences faites aux femmes. « Le but recherché, c’est la maîtrise, l’appropriation des nouvelles dispositions qui doivent être mises en pratique par les magistrats, les greffiers et autres auxiliaires de justice», explique le procureur.

Grâce à cette formation, les agents de forces de l’ordre sauront exactement quoi faire face aux cas pratiques. On attend d’eux, une attitude professionnelle et exemplaire. « La loi prévoit des sanctions si les opj sortent du cadre pro d’om l’interdiction qui leur est faite d’influencer les victimes des violences qui viennent vers eux», prévient le procureur. 

La lutte pour l’émancipation des femmes est l’une des priorités majeures du Chef d’État gabonais Ali Bongo Ondimba. 

Leave a reply