328 apprentis en fin de formation ont reçu des chèques d’épargne pour améliorer leur employabilité.

0
188

Des chèques d’épargne bloquée ont été remis à 328 jeunes formés en automobilisme, en bâtiment, en services et restauration. Ceci entre dans le cadre du Projet de Développement des Compétences et de l’Employabilité (PRODECE). La cérémonie de remise des chèques s’est tenue à l’Office National de l’Emploi (ONE), le 03 février.
Pendant deux ans, ces jeunes ont épargné mensuellement 20 000 FCFA de leur allocation d’apprentissage qui s’élève à 80 000 FCFA le mois. La somme totale des épargnes réparties entre ces 328 jeunes est de plus de 111 millions FCFA. « Avec cet argent, j’aimerais acheter mes machines pour entreprendre, puis aider d’autres jeunes à apprendre le métier », a déclaré Irma Mouele, une bénéficiaire formée aux métiers de l’imprimerie. Comme elle, tous ces jeunes pourront chacun se prendre en charge à la fin de leur formation grâce à leurs économies.
PRODECE est né de la collaboration entre le gouvernement gabonais et la Banque Internationale pour la Reconstruction et le Développement des Compétences et l’employabilité (IBRD). Il vise à augmenter l’offre de formation et à améliorer l’employabilité des jeunes en fin de formation. Pour conduire les activités du projet dont l’apprentissage en dual (en entreprise et en centre de formation), le choix du cadre d’exécution a été porté sur l’ONE. Hans Landry Ivala, le directeur général de l’Office soutient l’initiative qu’il juge important pour permettre aux jeunes d’entreprendre et d’améliorer leurs finances.
« Les jeunes ont pu démontrer qu’ils avaient la culture de l’épargne, la preuve que ces jeunes gabonais sont sérieux » a-t-il témoigné avant de les rassurer que « ce n’est pas terminé. Le PRODECE a prévu un dispositif pour vous accompagner dans la mise en place de vos activités, cela concerne 400 jeunes ».
Des jeunes qui pour la plupart développeront leurs activités génératrices de revenus dans des villes comme Franceville, Moanda et Port-Gentil.

Leave a reply