3e vague de contamination au Covid-19 : Jessye Ella Ekhoga encourage la vaccination de masse

0
520

La situation sanitaire du Gabon devient de plus en plus inquiétante. C’est ce qu’a indiqué le porte-parole de la Présidence de la République hier. « La situation sanitaire est délicate. », a-t-il déclaré lors de sa conférence de presse.

Selon l’autorité gouvernementale, il s’agit de la montée d’une troisième vague de contamination. « Clairement, nous faisons face aujourd’hui à une troisième vague », déclare-t-il. Cette situation est essentiellement causée par la présence du variant Delta sur le territoire national. Le variant Delta est reconnu comme la plus virulente et la plus contagieuse forme de Covid-19. Depuis son arrivée sur le sol gabonais, le nombre de contaminations ne cesse d’augmenter. De plus en plus de personnes sont hospitalisées et placées sous assistance respiratoire. D’après les autorités sanitaires, près de la moitié des lits d’hôpitaux destinés aux patients Covid sont déjà occupés.

Lors de sa conférence de presse, Jessye Ella Ekhoga a indiqué que la situation risque de s’aggraver très vite si rien n’est fait. « Si la dynamique se poursuit, notre système hospitalier, qui a remarquablement tenu jusqu’à présent, pourrait être très vite saturé », prédit-il. Pour le porte-parole d’Ali Bongo Ondimba, le seul moyen efficace pour freiner la propagation du virus est la vaccination. « Le seul remède réellement efficace face au virus et à ses variants restent la vaccination. Elle préserve dans pratiquement 100 % des cas contre les formes les plus graves », indique-t-il. Il invite les Gabonais à aller se faire immuniser massivement.

L’ambition du gouvernement est de vacciner 60 % de la population dans un bref délai.

Leave a reply