62e anniversaire de l’indépendance du Gabon : Ali Bongo appelle à l’unité nationale

0
55
Ali-Bongo

Le président de la République s’est adressé hier à la Nation gabonaise pour lui souhaiter une bonne fête de l’indépendance. Déjà 62 ans que le Gabon est devenu un État souverain.

Lors de son discours, Ali Bongo Ondimba, a réitéré sa constante volonté de voir tous les Gabonais unis. « L’union fait la force ! » a-t-il rappelé au début de son allocution. L’union est « l’antidote au poison de la division ; qu’elle soit ethnique, religieuse ou politique » a-t-il indiqué.

Ce qui unit les Gabonais est bien plus fort que ce qui les divise. « Si nous restons unis, poursuit-il, que nous regardons dans la même direction, alors rien ne nous sera impossible. Pour nous développer en tant que pays, prospérer en tant que Nation, nous avons besoin de tout le monde ».

Poursuivre la lutte contre la corruption

Le chef de l’État a invité tout un chacun à s’engager pleinement dans la lutte contre la corruption. Tous les efforts visant le développement économique du Gabon « seront vains tant que nous n’aurons pas éradiqué ce fléau, cette gangrène, ce cancer » a-t-il déclaré.

Cette pratique, a-t-il expliqué, « entrave le développement de notre pays. Elle mine la cohésion de notre société. Elle annihile toute idée d’exemplarité sans laquelle il n’y a pas de véritable autorité ». Ali Bongo traite ce fléau de « mal absolu ». Il compte sur la bonne volonté, la détermination et le patriotisme de toutes les Gabonaises et de tous les Gabonais pour endiguer ce phénomène de la société.

Leave a reply