ABO fier de l’image du Gabon dans le monde

0
492

Le Gabon fête son accession à l’indépendance aujourd’hui. Le chef d’État gabonais a prononcé son traditionnel discours d’adresse à la nation hier. Ce fut l’occasion pour lui de faire le bilan des réussites du pays. 

Selon Ali Bongo Ondimba, « le Gabon est un pays respecté à l’international et envié ailleurs en Afrique ». Depuis plusieurs mois, le pays ne cesse de se faire remarquer et de s’imposer sur la scène internationale. Le Conseil d’administration du Fonds Monétaire International (FMI) a récemment approuvé un accord triennal au titre du Mécanisme Elargi de Crédit en faveur du Gabon. Cette aide s’élève à 306 milliards de FCFA. Elle servira essentiellement à renforcer la stratégie de riposte du pays et à relancer l’économie nationale.

La stratégie de riposte contre le Covid-19 employée par le Gabon est saluée à l’internationale. Il s’agit de l’une des plus efficaces au monde selon l’OMS, l’ONU, etc. Le mois dernier, l’UNESCO a inscrit le Parc national de l’Ivindo sur la liste du patrimoine mondial de l’humanité. Cette distinction « vient récompenser les efforts du Gabon en matière de protection des forêts », s’est réjoui ABO.

Le Gabon œuvre farouchement pour réduire les risques du réchauffement climatique. Il préside le groupe des négociateurs africains pour le prochain COP 26. En juin dernier, le pays a été élu membre du Conseil de sécurité de l’ONU. Il siégera à ce poste de janvier 2022 à fin 2023. Le Gabon est également un membre du Conseil des droits de l’Homme de l’ONU depuis octobre dernier. 

Le président de la République recommande aux Gabonais d’être fiers de leur pays. « Il faut cesser avec le discours médiatique ambiant et le brouhaha sur les réseaux sociaux qui dépeignent le Gabon comme un pandémonium (lieu où règne le chaos) », a-t-il exhorté. Pour lui, « le verre gabonais est beaucoup plus rempli que partout ailleurs sur le continent ».

Leave a reply