ABO souhaite accélérer le processus de restitution des biens culturels gabonais pillés par l’Occident

0
105
Masque_blanc_Punu-Gabon

Le chef d’État gabonais Ali Bongo Ondimba a reçu en audience, vendredi dernier, le ministre de la Culture et des Arts, le professeur Patrick Daouda. Au cours de cet entretien, les deux personnalités ont discuté de la stratégie déployée par le Gabon pour récupérer ses biens culturels autrefois pillés par les colons. Le ministre « est venu faire au chef de l’État un point de la stratégie gabonaise de restitution et circulation des biens culturels présents dans les structures publiques et privées en Occident », apprend-on.

Le président de la République a saisi l’opportunité pour instruire l’autorité gouvernementale pour que cette stratégie soit renforcée. Il encourage le ministre à initier et multiplier « la signature des conventions et les négociations avec les structures détentrices de ces œuvres en vue de leur rapatriement sur le territoire gabonais ».

Il y a environ deux semaines, un masque Fang a été vendu aux enchères en France. Il a coûté près de 3,5 milliards de FCFA. Cette vente a suscité beaucoup d’émoi au Gabon où ce masque était considéré comme l’un des « Biens coloniaux mal acquis ».

Leave a reply