ABO veille à la réussite du projet d’extension de l’Aéroport de Libreville et de sa voie de contournement

0
102

Le chef d’État gabonais Ali Bongo Ondimba s’est entretenu hier avec le directeur Général de GSEZ Airport et d’Arise IIP&IS, Igor Nyambie Simard. Les deux personnalités ont fait le bilan de l’évolution du projet d’extension de l’Aéroport de Libreville et de sa voie de contournement.

La mise en œuvre de ce projet revêt une importance capitale pour le Gabon. La voie de contournement de l’aéroport est un linéaire de 5,7 km avec 2 x 3 voies partant du carrefour Camp de Gaulle au dispensaire d’Okala. Ce projet permettra à l’Aéroport de Libreville de s’étendre désormais sur une superficie de 21 000 m2, avec une capacité d’accueil de 2,2 millions de personnes, apprend-on. Les travaux sont prévus pour démarrer en juin prochain. Ils dureront 18 mois.

Lors de cet entretien, le numéro un gabonais a instruit la GSEZ pour que la mise en œuvre de ces  »chantiers d’envergure » soit accélérée. « Le Gabon est engagé dans la construction d’infrastructures utiles » dont l’ « objectif » est de « faciliter le quotidien des Gabonais et renforcer l’attractivité » du pays, a déclaré ABO. Ce projet d’extension va booster le développement économique du pays ainsi que son attractivité à l’international.

Dans la même journée, le président de la République a reçu en audience une délégation du Commonwealth et le gouverneur de la province de l’Estuaire, Marie-Françoise Dikoumba. Il a également passé plusieurs coups de fil dans le cadre de l’invasion russe en Ukraine. Pour rappel, le Gabon est membre du Conseil de sécurité de l’ONU.

Leave a reply