Ali Bongo Ondimba a décidé de prendre en charge les frais de scolarité de la première promotion du nouveau Centre de formation professionnelle de Nkok

0
441

A l’issue de l’inauguration du nouveau Centre International Multisectoriel d’Enseignement et de Formation professionnels de Nkok, le Chef de l’Etat gabonais Ali Bongo Ondimba a annoncé sa décision de financer l’ensemble des frais de scolarité de la première promotion de l’école.

« La principale richesse d’un pays, c’est son capital humain. Des jeunes bien formés dans des secteurs techniques où il y a de l’emploi, c’est une priorité pour moi. Il faut former nos jeunes dans des filières où ils auront un travail à la clé, un travail bien rémunéré qui leur garantit une vie décente », a-t-il confié aux journalistes à la fin de la cérémonie.

Selon le Président de la République, il est nécessaire que le secteur de l’enseignement évolue au même rythme que le monde. Le système de formation gabonais priorise désormais la formation technique et professionnelle conformément au Plan d’accélération de la transformation à l’horizon 2023.

En 2020, ABO avait pris en charge à titre personnel, les dépenses de santé des populations défavorisées dans la période de la crise de la Covid-19.

Leave a reply