Ali Bongo Ondimba est invité à prendre part au « Dialogue virtuel entre dirigeants de haut niveau sur l’urgence de la Covid-19 et du climat en Afrique »

0
250

Le 6 avril 2021, le Chef d’Etat gabonais à été convié à un « Dialogue virtuel entre dirigeants de haut niveau sur l’urgence de la Covid-19 et du climat en Afrique ». La rencontre a été organisée par la Banque africaine de développement (BAD) et le Global Centre for Adaptation présidé par Ban Ki-moon, l’ex secrétaire général de l’ONU. Sont également invités, l’actuel secrétaire général de l’ONU, António Guterres, et le président de la BAD, Akinwemi Adesina.

« L’Afrique, qui n’émet que 3 % du CO2 dans le monde, (était) lourdement affectée par les conséquences du changement climatique », a déclaré le chef d’Etat gabonais. Il a profité de l’occasion pour prier « les pays industrialisés à rejoindre au plus vite le Programme d’accélération de l’adaptation en Afrique (AAAP) ».

ABO fait partie des président africains les plus impliqués dans la lutte contre le changement climatique. Il a également été invité par le président américain Joe Biden, à participer à un forum virtuel sur le changement climatique le 22 avril 2021.

Aussi, le Gabon préside-t-il le groupe des négociateurs africains devant présenter leurs propositions lors de la 26ème Conférence des Nations unies sur le changement climatique (COP 26), qui se tiendra à Glasgow, en Écosse, en novembre prochain.

Leave a reply