Alibandeng-Kiliba accueille un complexe scolaire flambant neuf

0
472

Le gouvernement gabonais a inauguré ce jour un tout nouveau scolaire à Alibanbeng-Kiliba. L’inauguration a été présidée par le chef d’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba. « J’ai visité ce vendredi le complexe scolaire d’Alibandeng-Kiliba. Les bâtiments ont été livrés et le complexe sera opérationnel pour la prochaine rentrée scolaire. C’est à l’école que se joue l’avenir de nos enfants et le destin de notre Nation. L’éducation est ma priorité« , a indiqué le président Ali Bongo Ondimba sur sa page Facebook.

Le nouveau complexe désormais opérationnel est le fruit du travail mené en amont par le Premier ministre gabonais Rose Christiane Ossouka Raponda et son équipe. Le chef du gouvernement a donné un véritable coup d’accélérateur dans le secteur de l’éducation. En l’espace de 11 mois, 26 écoles ont été construites, dans la mise en œuvre du programme PISE. On décompte environ 650 salles de classe entre 2020 et 2021.

Le complexe d’Alibandeng-Kiliba offre des cours à trois niveaux d’enseignements. Il s’agit notamment du pré-primaire, du primaire et du secondaire (CES). En tout, 45 salles de classe ont été construites dans cet établissement. 20 pour le secondaire CES, 17 pour l’école primaire et 08 pour le pré-primaire.

Le CES a bénéficié d’1 bâtiment administratif (R+1), 2 bâtiments pédagogiques (R+2) de 10 salles de classe, 1 bâtiment foyer, 1 bâtiment vestiaire. On y retrouve aussi 3 bâtiments logements jumeaux, 1 bâtiment blocs sanitaires, 2 locaux techniques et 1 plateau sportif. L’école primaire est dotée à son tour de 1 bâtiment Administratif (R+1), 1 bâtiment pédagogique (R+1) de 06 salles de classe. Par ailleurs,il y a 1 bâtiment pédagogique (R+2) de 11 salles de classe, 1 bâtiment toilettes externes et 1 plateau sportif. L’École Pré primaire dispose de 1 bâtiment Administratif (R+1), 1 bâtiment pédagogique en T de 8 salles de classe, une cantine et 1 bloc de toilettes.

Le programme PISE bénéficie du soutien financier de l’agence française de développement (AFD). Celle-ci a conclu avec le Gouvernement gabonais deux importantes conventions de prêt en mars 2016. Elles sont destinées à financer les projets structurants dans les secteurs sociaux. Le Gabon a ainsi respecté ses engagements vis-à-vis de l’AFD pour finaliser ces travaux d’envergures.

Leave a reply