Badea-Gabon : Mohamed Lemine Raghani rencontre la ministre gabonaise de l’Économie

0
388

La Banque arabe pour le développement économique en Afrique (Badea) pourrait bientôt signer un accord de partenariat avec le Gabon. Mohamed Lemine Raghani, le consultant senior à la Badea s’est entretenu avec la ministre gabonaise de l’Économie et de la relance hier. La « relance du partenariat entre le Gabon et la Badea » était au cœur des échanges entre les deux personnalités.

La Badea envisage de financer quelques projets du Plan d’accélération de la transformation (PAT). Au cours de cette rencontre, Nicole Jeanine Lydie Roboty epse Mbou et son invité « a passé en revue les projets du Plan d’accélération de la transformation (PAT) », indique le ministère de l’Économie. Une attention particulière a été portée aux secteurs du transport, de l’éducation, de la santé, de l’immobilier et de l’agriculture.

Rappelons que Mohamed Lemine Raghani avait rencontré le ministre gabonais de la Santé il y a quelques jours. Le consultant de la Badea avait fait part de la volonté de l’institution de financer le volet santé du PAT à Guy Patrick Obiang Ndong.

Le coût global de la mise en œuvre du PAT 2021-2023 est compris entre 4200 et 4500 milliards de FCFA. Le volet santé nécessite entre 50 et 100 milliards de FCFA. L’agriculture, entre 100 et 150 milliards de FCFA. L’immobilier, entre 120 et 150 milliards de FCFA. Le transport, entre 2000 et 2500 milliards de FCFA. L’éducation et l’emploi, entre 300 et 400 milliards.

Le montant de la future convention entre la Badea et l’État gabonais n’est pas encore connu.

 

Leave a reply