Bakoumba : des armes de guerre découvertes et saisies sur un site d’orpaillage clandestin

0
50
Orpaillage_clandestin

Jeudi dernier, les agents des parcs nationaux et de la direction de la contre ingérence militaire (B2) ont mené une opération à Bakoumba. Ciblant les positions des orpailleurs, elle a permis la découverte des armes de guerre de gros calibres.

D’après des sources mieux renseignées, les orpailleurs ont fait usage de ces armes en réponse à la présence des forces de l’ordre. Ils ont provoqué une fusillade qui a fait des blessés dans leur rang. Au cours de cette opération, 17 orpailleurs, de nationalité étrangère, ont été appréhendés. Ils se sont ajoutés au nombre des criminels fauniques arrêtés au Gabon ces dernières années.

En mai 2021, 113 orpailleurs clandestins avaient été interpellés sur les sites de Minkébé, Bakoudou et Moyabi. Ce résultat a été enregistré grâce à une opération coordonnée des forces de défense et de l’agence nationale des parcs nationaux. Des opérations de cette nature sont récurrentes au Gabon. Elles sont organisées par les forces de l’ordre face à la détermination malveillante des orpailleurs.

« Nous sommes menacés chaque jour par ces gens », a déclaré un témoin de l’opération de Bakoumba. À part celui-ci, l’entreprise qui exploite le site est également menacée. Elle fait face régulièrement aux attaques à mains armées des criminels fauniques.

Leave a reply