Bitumage des routes : Vers la réduction du coût des intrants

0
378

Le gouvernement gabonais prévoit de réduire les coûts des intrants utilisés pour les travaux de construction de routes. L’annonce a été faite par le ministre des Travaux publics vendredi dernier. C’était lors de son intervention dans l’émission « Face à vous » sur Gabon 1re. L’objectif de cette initiative est de faire baisser le coût du bitumage des routes au Gabon.

Selon Léon Armel Bounda Balonzi, bitumer un kilomètre de route coûte « assez cher » dans le pays. Le règlement de ce problème passe nécessairement par la réduction du prix des intrants (bitume, gravier, carrières). À cet effet, le ministère des Travaux publics et celui du pétrole ont entamé un dialogue. Le ministère des Mines a récemment mis une carrière à la disposition du génie militaire. Ce corps se chargera du concassage des rochers. Les coûts de cet intrant pourront ainsi baisser. Il faut noter que le bitume utilisé au Gabon est importé. Les graviers sont également concassés par des entreprises étrangères.

L’État gabonais dépense entre 1 et 2 milliards de FCFA pour le bitumage d’un kilomètre de route. Pour Karl-Heinz Nziengui Nziengui, un ingénieur de génie civil, ce montant représente 10 à 20 fois le coût moyen du kilomètre bitumé en Afrique. D’après l’Agence Ecofin, un kilomètre bitumé coûte en moyenne 100 millions de FCFA sur le continent. Seulement 2000 km des 10 000 km de route du pays sont en état.

Le budget prévu par la loi de finances 2021 pour les travaux de constructions, logements et équipements collectifs au Gabon s’élève à 156,7 milliards de FCFA.

Leave a reply