CEMAC : La BAD va financer la relance du secteur financier à hauteur de près 2 milliards de FCFA

0
269

La Banque africaine de développement (BAD) va financer le Projet régional d’appui à l’approfondissement du secteur financier dans la zone Cemac. S’élevant à près de 2 milliards de FCFA, ce financement a été approuvé mardi dernier. Ce projet fait partie du second pilier de la « politique monétaire et le secteur financier » du Programme de réformes économiques et financières de la Cemac.

La communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale regroupe le Gabon, le Cameroun, le Congo, la RCA, le Tchad et la Guinée équatoriale. L’initiative intervient alors que ces pays font face à une crise économique aggravée par la pandémie à Covid-19. « Dans un contexte de relance post Covid-19 des économies de la région et d’endettement public extérieur, le projet vise à aider les pays de la Cemac », a indiqué la BAD.

Le principal objectif de ce projet est d’accompagner la Cemac. Il vise à aider la communauté économique « à mobiliser davantage l’épargne domestique ». Selon les autorités, cela permettra de combler les besoins de l’économie réelle. La vulnérabilité économique de ces pays sera également réduite.

Dans le cadre dudit projet, davantage d’entreprises seront introduites en bourse et les ressources disponibles seront mobilisées. Ces mesures pourront consolider « la transparence bancaire et la performance du marché financier unifié ». Autant d’actions qui « permettront d’accroître l’accès des populations aux sources de financement et d’améliorer leur niveau de vie », estime la BAD.

Le Projet régional d’appui à l’approfondissement du secteur financier dans la zone Cemac s’inscrit en droite ligne des objectifs de l’État gabonais. L’ambition du Chef d’État, Ali Bongo Ondimba est de booster la croissance économique du pays.

Leave a reply