Changement climatique : Ali Bongo Ondimba alarme

0
156

Le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) vient de publier son dernier rapport. D’après le Chef d’État Ali Bongo Ondimba, le contenu de l’étude est assez inquiétant. « Celui-ci est très alarmant» , a-t-il publié.

Selon le numéro un gabonais, le changement climatique prend de plus en plus d’ampleur. Le risque qu’encourt le monde de subir les conséquences de cette catastrophe est énorme. « Nous sommes face à un risque d’emballement climatique aux conséquences incalculables pour notre Planète et notre Humanité» , a-t-il déclaré. Le continent africain est le plus menacé. « L’Afrique, en particulier, risque d’être frappée de plein fouet» , a-t-il ajouté.

D’après le président de la République, la prochaine conférence des Nations Unies pour le climat est l’opportunité idéale pour changer la donne. Les États membres discuteront sérieusement de la menace et chercheront les moyens de la pallier. « Elle doit nous permettre, à nous États, d’adopter des mesures inédites et vigoureuses », a-t-il indiqué.

Ali Bongo Ondimba a fait de la lutte contre le réchauffement climatique, une priorité absolue et une affaire personnelle. Il sera l’un des importants participants à la prochaine COP26 qui se tiendra à Glasgow en novembre prochain. Le Gabon préside le groupe des négociateurs africains pour cette réunion.

Leave a reply