Changements climatiques : Le Gabon a participé au conseil d’administration du Centre mondial pour l’adaptation

0
328

Le conseil d’administration du Centre mondial pour l’adaptation (GCA) s’est réuni par visioconférence hier. Le Chef d’État gabonais Ali Bongo Ondimba a pris part à cette importante réunion. Selon les autorités gouvernementales, le Gabon partage les mêmes visions avec le GCA.

Le Centre mondial pour l’adaptation vise essentiellement à « étendre et accélérer les mesures visant à protéger les communautés africaines des effets du changement climatique ». Pour atteindre cet objectif, l’institution œuvre à créer des partenariats sur le continent africain.

Ali Bongo Ondimba invite les pays industrialisés à se rallier au Programme d’accélération de l’adaptation en Afrique. Selon lui, l’impact des changements climatiques sur l’Afrique est très lourd. Pourtant le continent n’émet que 3 % du CO2 mondial. Ce programme d’adaptation peut contribuer à la réduction des conséquences du changement climatique sur l’Afrique.

La lutte contre les changements climatiques et la protection de l’environnement font partie des objectifs majeurs du Gabon. Depuis plusieurs années, le pays mène des actions stratégiques dans ce sens. Le leadership du Gabon est reconnu aussi bien en Afrique qu’à travers le monde.

Le pays participera à la COP26 qui aura lieu en novembre prochain, à Gasglow en Écosse. Il préside d’ailleurs le groupe des négociateurs africains dans ce cadre.

Leave a reply