Changements climatiques : Les efforts de l’État gabonais salués 

0
266

Les prouesses du Gabon en matière de protection de l’environnement sont reconnues à l’international. Zac Goldsmith, le ministre britannique de l’Environnement a récemment félicité le pays pour son « leadership fantastique ». « Ce que le président Ali Bongo Ondimba et le ministre Lee White ont accompli au Gabon est remarquable », a-t-il tweeté samedi dernier.

Cette marque d’attention du ministre britannique témoigne du poids de plus en plus lourd du Gabon sur la scène internationale. Depuis quelques mois, plusieurs médias internationaux se sont intéressés aux actions menées par le pays en matière de protection de l’environnement. Il s’agit entre autres de TF1, du Figaro, de Le Monde, etc.

En 2016 et 2017, le Gabon a réussi à absorber 3,4 millions de tonnes de CO2. L’initiative pour la forêt d’Afrique centrale (CAFI) prévoit de verser 17 millions de dollars au pays en guise de récompense. Selon Zac Goldsmith, ces efforts de l’État gabonais profitent au monde entier. La lutte contre le réchauffement climatique est d’ailleurs considérée à travers le monde comme le combat du siècle.

88 % du territoire gabonais est recouvert par la forêt équatoriale. Il s’agit de l’un des poumons de la planète. Le Gabon est également reconnu pour âtre l’un des pays africains les plus engagés à défendre l’accord de Paris. Le Chef d’Etat, Ali Bongo Ondimba a fait de la protection de l’environnement une affaire personnelle.

Le pays préside actuellement le groupe des négociateurs africains pour la prochaine COP28.

Leave a reply