ClientEarth envisage de consolider l’état du droit des femmes dans la législation du secteur forestier gabonais et congolais

0
683

L’organisation internationale de droit de l’environnement d’intérêt public, ClientEarth veut faire l’état du droit des femmes dans la législation du secteur forestier au Gabon et au Congo. À cet effet, l’institution envisage de recruter un consultant. La dépôt des dossiers de candidatures a été clôturé hier.

D’après ladite organisation, le travail consistera à élaborer « un rapport d’analyse des dispositions relatives aux droits des femmes dans la constitution, les traités internationaux pertinents et la législation forestière gabonaise ». Les capacités des organisations de la société civile en matière de droit des femmes seront renforcées. Des solutions seront trouvées pour régler les problèmes auxquels sont confrontées les femmes dans la gouvernance forestière au Gabon et en République du Congo.

Cette opération est prévue pour démarrer dans la seconde semaine de ce mois. La lutte pour le respect des droits des femmes est une priorité pour le Chef d’État gabonais Ali Bongo Ondimba. Ce dernier décrété il y a quelques années, la « décennie de la femme ».

Leave a reply