Télécoms : un réseau fibre optique vient d’être lancé à Lambaréné

0
515

Le week-end dernier, Anicet Mboumbou Miyakou, le ministre de la Communication et de l’Economie numérique, a officiellement lancé à Lambaréné, le réseau fibre optique « Central Africa Backbone (CAB4) ». La fibre optique longue de 528 kilomètres, couvre l’axe nord en partant de Lambaréné, passant par Booué jusqu’à Meyo Kié, la frontière avec la Guinée Equatoriale, et ensuite Eboro, la frontière avec le Cameroun.

Selon le ministre, « le lancement de son exploitation permettra notamment aux opérateurs télécom de déployer la 4G dans les localités traversées. C’est l’accomplissement d’un engagement du président de la République, Ali Bongo Ondimba, de doter notre pays d’une infrastructure numérique de rang mondial ».

Prévus pour durer 2 ans, les travaux de construction de ce réseau ont été financés à hauteur de 14 milliards de FCFA par la Banque mondiale. Grâce à l’infrastructure, la couverture géographique et la qualité des services seront nettement améliorées.

Ledit projet qui fait partie du plan d’accélération de la transformation 2021-2023, s’inscrit dans le cadre de la concrétisation du projet de digitalisation initié par le gouvernement.

« Central Africa Backbone (CAB4) » consiste en la pose de la fibre optique, la construction de plusieurs centres techniques, ainsi que l’interconnexion avec le Congo, le Cameroun et la Guinée Equatoriale.

L’inauguration en 2018 de la première phase du projet a favorisé le déploiement de 1100 KM de fibre optique et l’interconnexion de 26 villes gabonaises.

Leave a reply