Compréhension partagée en matière de certification : Un séminaire stratégique organisé à l’endroit des cadres de l’administration forestière 

0
400

Le samedi 17 avril 2021, le Ministère des Eaux et Forêts, de la Mer, de l’Environnement, chargé du Plan climat et du Plan d’affectation des terres, en collaboration avec le Forest Stewardship Council (FSC), a organisé un séminaire stratégique sur la certification forestière FSC. Lancé par M. Michel Ngueba Koumba, le Secrétaire général dudit ministère, ce congrès avait pour cible, les cadres de l’administration forestière gabonaise.

Dans un communiqué publié  le 19 avril, le Ministère des Eaux et Forêts a indiqué que les directeurs généraux et directeurs généraux adjoint de l’Agence Nationale de la Protection de la Nature (A.N.P.N), de l’Agence d’Exécution des Activités de la Filière Forêt-Bois (A.E.A.F.F.B), de l’Ecole Nationale des Eaux et Forêts (E.N.E.F), du Centre National la Recherche Scientifique et Technologique (C.N.R.S) et de l’Agence Gabonaise d’Etudes et d’Observations Spatiales (A.G.E.O.S), ont participé à l’événement.

« L’objectif dudit séminaire était de développer une compréhension partagée en matière de certification FSC et de réitérer le rôle clé que les différentes directions de l’administration forestière sont appelées à jouer pour réaliser efficacement l’ambition du gouvernement gabonais de certifier toutes les concessions forestières du pays », explique le communiqué.

Ce fut l’occasion pour les participants de réfléchir sur plusieurs problématiques dont le système de certification FSC, ses avantages par rapport aux ambitions environnementales, sociales et économiques du Gabon et en lien avec le Plan d’Accélération de la Transformation (PAT), ainsi que des questions relatives au renforcement des capacités et au développement des compétences nationales en vue de mieux répondre aux défis de la certification généralisée ont été abordées.

Le communiqué du ministère rappelle également que le Chef de l’Etat avait décidé de généraliser la gestion durable des forêts du Gabon, conformément à la norme du Forest Stewardship Council (FSC) à l’horizon 2022.

Leave a reply