Conflit homme faune : l’ANPN dote les populations du village d’Andock-Foula d’une clôture de 130 ha

0
120
Christian Tchemambela

L’agence nationale des parcs nationaux du Gabon (ANPN) vient d’offrir un mur de 130 ha aux populations du village d’Andock-Foula. Il s’agit d’une région située à une centaine de kilomètres de la ville de Kango. L’infrastructure leur a été officiellement livrée le weekend dernier par Christian Tchemambela, le secrétaire exécutif de l’ANPN.

Le nouveau mur mesure 5 kilomètres de long et couvre une superficie de 130 ha. Elle est capable d’accueillir plus d’une vingtaine de familles d’exploitants agricoles suivant un cycle rotatif de 10 ans. Les travaux de construction ont été supervisés par Asonha Energie.

L’objectif de cette initiative est de renforcer la lutte contre les invasions d’éléphants au Gabon. « Cette solution permet d’atténuer les souffrances de nos compatriotes face aux dévastations des plantations par les éléphants « , s’est réjoui Christian Tchemambela.

Il s’agit de la seconde clôture électrique construite dans la province de l’Estuaire après celle de Remboue. Le gouvernement gabonais envisage d’en ériger plusieurs autres.

Leave a reply