Conseil des ministres : ABO ordonne que le rythme de l’action gouvernementale soit accéléré

0
66
Conseil-des-ministres

Le Conseil des ministres gabonais s’est réuni à Libreville hier matin. La séance a été convoquée par le Président de la République gabonaise Ali Bongo Ondimba. D’après certaines sources, les échanges se sont déroulés dans une ambiance glaciale.

Le Chef d’État gabonais était mécontent face aux membres du gouvernement. Il ne serait pas satisfait de l’action gouvernementale. Il la juge de  « trop lente », et d’une efficacité, « aléatoire ». « Le chef de l’État a poussé une gueulante, un énorme coup de gueule à l’entame du Conseil des ministres. Je n’avais jamais vu ça », a confié un membre du gouvernement.

Pour ce dernier, il s’agit d’un « énorme coup de gueule ». Et, cela pourrait « présager d’un possible remaniement dans les jours ou les semaines à venir ». Selon un autre membre du gouvernement, plus aucune erreur n’est permise à seulement quelques mois des élections présidentielles. « À un an de l’élection présidentielle, il n’y a pas de place pour l’amateurisme », indique celui-ci.

Leave a reply