Conseil des ministres : Noureddin Bongo Valentin n’occupe plus le poste de CGAP

0
226

Noureddin Bongo Valentin n’est plus le Coordonnateur général des affaires présidentielles du Gabon. La décision a été prise par le Conseil des ministres hier. Le Chef d’État gabonais a procédé à un remaniement stratégique au sein de son gouvernement. Ce remaniement ne découle en rien d’un supposé « accrochage » entre Ali Bongo Ondimba et l’ex CGAP. Suite à l’annonce de cette nouvelle, Noureddin Bongo Valentin a adressé une lettre ouverte à ABO.« Aujourd’hui ce n’est pas la fin d’une histoire, mais le début d’un nouveau chapitre », peut-on y lire.

Dans sa lettre ouverte, l’ancien CGAP a fait le bilan global de son exercice à cet important poste du gouvernement. Il y avait été nommé en décembre 2019. Sa principale mission était de renforcer le pilotage de l’action gouvernementale, indique-t-il. Selon Noureddin Bongo Valentin, le bilan des actions menées depuis sa nomination est très positif. « Nous croyons pouvoir dire aujourd’hui avec humilité et lucidité, que le contrat a été rempli », va-t-il déclarer. Au cours des 21 derniers mois, « la coordination générale a fait tout ce qui est en son pouvoir pour se montrer digne des missions à elle assignées », ajoute-t-il.

Noureddin Bongo Valentin s’engage à continuer à servir ABO le Gabon peu importe le poste qu’il occupera. Il entend gérer le nouveau chapitre qui s’ouvre à lui avec la même détermination et la même conviction d’autrefois. « Où que je sois, quoi que je fasse, je continuerai à vous servir, Monsieur le Président de la République. Puis à travers vous, à servir notre pays comme je l’ai toujours fait avec loyauté », confesse l’ancien CGAP.

Rappelons que vendredi dernier, Noureddin Bongo Valentin a été nommé au poste de Conseiller technique du président du Parti démocratique gabonais (PDG).

Leave a reply