COP26 : Les travaux de préparations redémarrent enfin

0
371

Les travaux de préparations de la prochaine Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (26 COP) sont enfin relancés. La 52e session de l’organe subsidiaire de conseil scientifique et technologique (SBSTA) et de l’organe subsidiaire de mise en œuvre (SBI) se déroule actuellement à Sharm El Sheikh en Égypte. L’objectif est d’évoluer significativement dans ces travaux retardés depuis des mois.

Il faut noter que plusieurs personnalités, dont Tanguy Gahouma Bekale, le Président du Groupe des Négociateurs africains, y participent. Il a pour principale mission de défendre les intérêts de l’Afrique auprès des différentes parties.

Rappelons que le Gabon préside le Groupe des Négociateurs africains à la COP26 de novembre prochain à Glasgow. Le pays a été nommé à ce poste pour un mandat de deux ans. Aussi, s’est-il engagé à lutter pour la protection du bassin du Congo. Selon Ali Bongo Ondimba, les forêts tropicales humides du pays jouent un rôle capital dans la préservation de l’écosystème mondial. « Le Gabon absorbe trois fois plus de CO2 qu’il n’en émet », souligne-t-il.

Les travaux de préparations de la COP 26 avaient été lancés depuis l’apparition de la Covid-19. Ils ont ensuite été ralentis par les nombreuses mesures restrictives adoptées à travers le monde pour lutter contre la crise sanitaire.

Leave a reply