Cour criminelle spécialisée : L’ex-administrateur général de la GOC comparaît  aujourd’hui

0
182

Patrichi Christian Tanasa sera bientôt fixé sur son sort. Il comparaît devant la Cour criminelle spécialisée ce jour. L’ex-administrateur général de Gabon Oil Company (GOC) est accusé de détournement de fonds public et de blanchiments de capitaux. Il aurait participé au détournement de 85 milliards de FCFA en l’espace de deux années. Il avait été interpellé et placé sous mandat de dépôt depuis novembre 2019. Il faut noter que Patrichi Christian Tanasa était un proche de Brice Laccruche Alihanga, l’ex-directeur de cabinet de la Présidence.

Son arrestation s’inscrit dans le cadre de l’opération anticorruption Scorpion. L’initiative avait permis l’arrestation d’une vingtaine d’ex-hauts cadres publics.

L’ancien directeur général de la GOC, Jérémie Ayong Nkodjiè Obame et la 3e trésorière de l’entreprise, Mdemegane comparaîtront également devant le tribunal, aujourd’hui. Ils sont soupçonnés de complicité de détournement de fonds et de recrutements illégaux.

Renaud Allogho Akoue, l’ancien DG de la CNAMGS a comparu hier. Son audience a été renvoyée à la 4e session criminelle à la demande des deux parties.

L’objectif de l’État gabonais est de lutter contre la corruption et pour la transparence dans la gestion des administrations publiques.

Leave a reply