Covid-19/Gabon : Vers la fin de l’état d’urgence sanitaire

0
364

Les mesures de préventions instaurées par le gouvernement pour lutter contre la pandémie seront bientôt allégées au Gabon. C’est ce qu’a décidé le Chef de l’État, Ali Bongo Ondimba. « J’ai décidé d’alléger plusieurs mesures prises dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire», a-t-il déclaré vendredi dernier.

Selon ABO, cette décision s’explique aisément par la chute du taux de contamination à la Covid-19 dans le pays. De près de 200 nouveaux cas enregistrés par jour, le Gabon est passé à environ 30 depuis quelques semaines. « Les épidémiologistes sont formels : un plateau a été atteint », s’est-il réjoui. Les activités économiques et sociales peuvent donc reprendre de façon progressive.

Ainsi, le début couvre-feu a été repoussé à 21 heures sur l’ensemble du territoire national. Les bars et restaurants quant à eux sont autorisés à ouvrir jusqu’à 20h30. Toutefois, les clients devront remplir certaines conditions avant d’y avoir accès. Ils doivent présenter soit une carte de vaccination covid-19, soit un test PCR d’une validité de 14 jours. Il faut noter que les personnes vaccinées sont libres de leurs mouvements. Elles sont également autorisées à aller à l’église et à pratiquer les activités sportives collectives.

Par ailleurs, le protocole sanitaire est renforcé pour les voyageurs internationaux (sauf ceux vaccinés). Dès l’atterrissage sur le sol gabonais, ils seront soumis à un test PCR et une quarantaine de 24 heures.

« Ces mesures d’allégement, que j’annonce aujourd’hui, entreront en vigueur dans les prochains jours, selon les modalités fixées par le Gouvernement  », a indiqué ABO. Pour finir, il a prié les Gabonais de continuer à faire preuve de prudence et de civisme afin d’éliminer définitivement le virus.

 

Leave a reply