Covid-19 : le Gabon adopte de nouvelles mesures de lutte

0
148

Le gouvernement gabonais a récemment adopté de nouvelles mesures de lutte contre la pandémie de Covid-19. Entrées en vigueur vendredi dernier, elles permettent aux personnes vaccinées de retrouver peu à peu un retour à une vie normale.

Les entreprises gabonaises dont tous les employés sont immunisés sont exemptées de couvre-feu. Il s’agit essentiellement des restaurants, bars, boîtes de nuit, etc. Les Gabonais immunisés peuvent sans contraintes, aller partout sur l’ensemble du territoire national. Plus besoin d’un test PCR ou d’une autorisation spéciale pour circuler. Par ailleurs, les tests PCR ne sont plus gratuits.

Ces nouvelles mesures interviennent juste après l’annulation de l’arrêté n° 0559/PM du 25 novembre 2021 par la Cour Constitutionnelle. C’était suite à un recours déposé par des Gabonais réunis au sein du « Copil citoyen ». La plus haute institution du pays l’a rejeté pour non-respect de la procédure légale en vigueur. Le gouvernement n’avait pas informé l’Assemblée nationale et le Sénat avant d’appliquer les nouvelles mesures.

Le Copil citoyen s’oppose également au nouvel arrêté pris par l’État vendredi dernier. Il est « illégal » selon le groupe. Pour cela, une pétition a été lancée. « Le Copil citoyen mandatera ses citoyens pour introduire un autre recours en annulation de l’arrêté 0685/PM du 24 décembre 2021 », apprend-on. Leur objectif est de « défendre par tous les moyens patriotiques notre constitution et nos libertés fondamentales face au gouvernement », indique le porte-parole du Copil citoyen, Geoffroy Foumboula Libeka Makosso.

Leave a reply