Covid-19: le Gabon dépensera plus de 19 milliards de FCFA pour vacciner 20% de sa population

0
373

455 000 Gabonais seront vaccinés contre le coronavirus. Après les étapes de sensibilisation, de dépistage et de prise en charge des malades, le gouvernement gabonais avec la participation de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) lance l’étape de vaccination. L’objectif de cette vaccination est de protéger les personnes vulnérables. Cette opération qui devrait toucher 20% de la population gabonaise coûte plus de 19 milliards de FCFA.
Selon le ministre de la Santé Guy-Patrick Obiang, « 80% des personnes asymptomatiques ne sont à la limite pas éligibles à la vaccination. Ceux qui sont éligibles à la vaccination, sont des personnes susceptibles de développer les complications pouvant aller jusqu’au décès. Ce sont ces personnes qu’il faut protéger et qui représentent 20% de la population.» Deux doses du vaccin seront administrées à chaque individu concerné. Au total, 1 million de doses seront utilisées le pays se réservant une marge de 50 000 doses supplémentaires.
« Une dose coûte environ 37 dollars. Nous sommes en contact aujourd’hui avec des partenaires internationaux qui s’occupent de la gestion des vaccins et si jamais nous avons des vaccins dans notre pays, il faudrait que la population sache qu’il y a eu un coût derrière ces vaccins. D’où la nécessité d’y adhérer », précise le ministre de la Santé. Globalement, l’État gabonais devrait dépenser 20, 940 milliards de FCFA pour cette opération. 19, 943 milliards FCFA pour 1 million de doses et 997 millions FCFA pour 50 000 doses supplémentaires.
Conscient de l’importance de la vaccination pour éradiquer le Covid-19, le Gabon s’emploie à poursuivre son plaidoyer auprès des laboratoires et instances internationales en charge de la fabrication de ces vaccins. Sa volonté est d’être parmi les premiers bénéficiaires de cette solution en Afrique.

Leave a reply