Covid-19 : les nouvelles mesures de ripostes suspendues jusqu’à nouvel ordre au Gabon

0
169

La Cour Constitutionnelle gabonaise vient de suspendre momentanément les nouvelles mesures récemment instaurées par l’État pour lutter contre le covid-19. Cette suspension est due à un recours déposé par deux citoyens gabonais auprès de l’institution. 

L’annonce a été faite par la présidente de la Cour constitutionnelle, Marie Madeleine Mborantsuo via un courrier adressé au Premier ministre gabonais. « J’ai l’honneur de porter à votre connaissance que messieurs Leyama Jean Valentin et Foumboula Libaka Makosso Geoffroy ont saisi la Cour constitutionnelle aux fins d’annulation pure et simple de l’arrêté n° 559/PM du 25 novembre 2021 fixant l’entrée en vigueur des nouvelles mesures de prévention, de lutte et de riposte contre la propagation de la covid-19», peut-on y lire.

Le verdict final de la Cour constitutionnelle sera rendu dans un mois maximum. En attendant, le test PCR demeure gratuit. Les boîtes de nuit et autres commerces dont le personnel est vacciné ne sont plus exemptées de couvre-feu. L’accès aux lieux publics n’est plus conditionné par la présentation d’un pass sanitaire. Les rassemblements de plus de 30 personnes sont interdits. Le couvre-feu en vigueur va de 21 heures à 5 heures du matin.

Selon certaines sources, Jean Valentin Leyama et Geoffroy Foumboula seraient des opposants réunis au sein d’un groupe dénommé « Copil citoyen ». Les populations ne pourront plus fêter le nouvel an comme ils l’espéraient. 

Leave a reply