Crise économique liée au Covid-19 : la vie devient de plus en plus chère au Gabon

0
215

Au Gabon, le coût de la vie s’élève de jour en jour. Le panier de la ménagère en ressent énormément les conséquences. Les denrées alimentaires deviennent de plus en plus chères. Assurer ses besoins fondamentaux est devenu un réel challenge pour les populations. Par exemple, le prix du bidon d’huile est passé de 4 500 FCFA à 7 500 FCFA en l’espace de quelques jours.

La principale cause de cette situation demeure la crise économique liée à la pandémie de Covid-19. La hausse des prix des produits dépend de plusieurs facteurs indépendants de la volonté des autorités gabonaises. Le prix des matières premières a enregistré une incroyable hausse à travers le monde. Le transport maritime international connaît actuellement une fulgurante augmentation. De 5 000 USD en juillet 2020, il est passé à 13 000 USD en juillet 2021 ; soit une hausse de 138 % en provenance d’Asie.

Les frais des droits de douane sont beaucoup plus chers qu’il y a quelques mois. Ainsi, les entreprises sont obligées de décaisser plus d’argent afin de suivre la tendance. Le coût des produits dépend des prix des matières premières, de l’emballage, du transport et du dédouanement.

Le gouvernement gabonais recherche activement des moyens d’alléger le panier de la ménagère. Le Gabon importera bientôt 3 000 tonnes d’huile pour pallier l’augmentation du prix de l’huile. L’annonce a été récemment faite par le porte-parole de la présidence de la République, Jessye Ella Ekogha. L’ambition des autorités est de garantir de meilleures conditions de vie aux populations.

Leave a reply