Diplomatie : le Chef d’État centrafricain attendu à Libreville demain

0
398

Le Président centrafricain, SE Faustin-Archange Touadéra, est attendu à Libreville demain. Il sera reçu en audience par son homologue gabonais Ali Bongo Ondimba. Initialement prévue pour ce jour, la rencontre a été reportée à demain. « Le président de la République Centrafricaine, SE Faustin-Archange Touadéra sera finalement au Gabon pour être reçu par SE Président ABO ce mercredi 13 octobre 2021 », vient de tweeter le porte-parole de la Présidence de la République gabonaise, Jessye Ella Ekogha.

Cette visite intervient quelques semaines après le retrait des troupes gabonaises de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation en Centrafrique (Minusca) de la RCA. Certains soldats du contingent gabonais sont accusés d’agressions sexuelles. Dès l’annonce de la décision de l’ONU de retirer le contingent gabonais de la RCAABO avait instruit le gouvernement pour qu’une mission d’enquête soit envoyée sur place. 

Ladite mission d’enquête travaille en partenariat avec l’ONU et les autorités centrafricaines. D’après les autorités gabonaises, à ce jour, aucune preuve n’atteste de la culpabilité des soldats gabonais. Pour Michael Moussa, le ministre gabonais de la Défense, les 5 filles présumées victimes desdites agressions sexuelles « n’existent pas ». « Les services détaillés de la Minusca n’ayant pu ni les localiser ni les entendre », indique-t-il.

Toutefois, l’État gabonais s’engage à punir sévèrement les soldats concernés si leur culpabilité venait à être prouvée. La présidence de la République gabonaise n’a pas encore annoncé les raisons officielles de la rencontre entre les chefs d’États gabonais et centrafricain.

 

Leave a reply