Diplomatie : Moscou pourrait soutenir la candidature du Gabon comme membre non permanent au Conseil de sécurité de l’ONU

0
252

Le 27 mai dernier, le ministre gabonais des Affaires étrangères, Pacôme Moubelet Boubeya s’est entretenu avec son homologue russe, Sergueï Lavrov à Moscou. Plusieurs sujets d’intérêts communs dont la réforme de l’ONU et de son Conseil de sécurité, ont été abordés lors des échanges. Les deux personnalités se sont particulièrement penchées sur la candidature du Gabon pour devenir un membre non permanent dudit Conseil de 2022 à 2023.

Le soutien de la Russie lors de cette élection décisive représenterait un atout majeur pour le Gabon. La Russie fait partie des membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU. Elle dispose donc du droit de veto au même titre que le Royaume-Uni, la Chine, la France et les États-Unis.

Selon certaines sources non officielles mais fiables, le Gabon pourrait bénéficier de l’appui de cette puissance pour se faire élire. L’objectif du Gabon est de succéder à l’un des actuels membres non permanents de l’institution. Il s’agit de l’Estonie, du Niger, de Saint-Vincent-et-les-Grenadines, de la Tunisie et du Vietnam.

Le Conseil de sécurité de l’ONU a pour mission de maintenir la paix et la sécurité internationale. Il est chargé de définir les lieux et dates des opérations de maintien de paix dans le monde.

Leave a reply