Eau : Vers un code de régulation du traitement et de la distribution 

0
402

Le ministère de l’Énergie et des Ressources hydrauliques prévoit de faire adopter en conseil des ministres un code de l’eau au Gabon. Ce texte vise à réguler le processus de traitement et de distribution de l’eau dans le pays. L’adoption de ce code marquera l’ouverture officielle du marché de traitement et de distribution de l’eau, comme annoncé par ledit ministère il y a quelques jours.

L’initiative a fait l’objet de plusieurs séances de travail ces dernières semaines. Ces rencontres ont été initiées par Alain-Claude Bilie-By-Nze, le ministre de l’Énergie et des Ressources hydrauliques. Elles ont regroupé les représentants de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG), du Conseil national de l’eau et de l’électricité, des associations de consommateurs, etc. Au terme des échanges, les différentes parties ont proposé un code de l’eau. Le document sera présenté au prochain conseil des ministres.

Selon les autorités, le nouveau code de l’eau présente plusieurs avantages. Il favorisera la mise en place d’un système sécuritaire pour un meilleur traitement et distribution de l’eau. Cela permettra de préserver la santé des populations. Le texte déterminera les rôles des différents acteurs qui entre en jeu dans le secteur de l’eau. On peut énumérer les acteurs institutionnels, les collectivités locales et les sociétés de production et de distribution.

L’objectif de l’État gabonais est de garantir une meilleure conservation, protection et répartition de l’eau dans le pays.

Il faut noter que le Gabon fait partie des rares pays africains à ne pas avoir un code de l’eau. Une situation que les autorités entendent régler le plus tôt possible.

Leave a reply