Eaux et forêts : Les administrations décentralisées formées pour la certification FSC

0
536

Le gouvernement gabonais a organisé, en début de semaine, une formation sur les mécanismes de certification forestière. Destiné aux directeurs provinciaux et aux chefs de cantonnement, l’atelier s’est déroulé à l’auditorium du ministère des Eaux et Forêts. Cette initiative s’inscrit dans le cadre de l’ambition des autorités gabonaises de réussir la certification des concessions forestières au Gabon à l’horizon 2022.

Au cours de la formation, 18 directeurs provinciaux et chefs de cantonnement ont été entretenus sur diverses notions relatives à la certification FSC. Il s’agit entre autres des généralités du FSC, des principes et critères des différentes certifications, des audits de certification et du développement de la norme FSC au Gabon. A l’issu de cet atelier, ces administrateurs forestiers comprennent désormais mieux le fonctionnement de cette forme de certification.

Selon Esteban Toja, conseiller certification FSC, ces échanges ont été l’occasion pour les participants de partager leur vision et de se prononcer sur les enjeux de la certification FSC dans le pays.

La protection de la biodiversité et la lutte contre le braconnage constituent l’un des défis majeurs que compte relever le Gabon. A travers cet outil, le gouvernement gabonais entend davantage renforcer sa politique de gestion durable, écologique et judicieuse de ses forêts.

Leave a reply