Économie : La notation souveraine du Gabon sera redressée à partir de juin 2022

0
199

Le gouvernement gabonais envisage d’optimiser sa notation souveraine auprès de certaines agences de rating internationales. C’est ce qu’a récemment indiqué le ministère de l’Économie. Concrètement il s’agit des agences telles que S&P, Fitch et Moody’s. « Les autorités gabonaises prévoient un redressement de la notation souveraine à partir de juin 2022 et de retrouver d’ici fin 2023, la notation BB détenue jusqu’en 2014 », apprend-t-on.

Depuis quelques années la notation souveraine du pays a connu une légère dégradation. Le 3 avril 2020, Fitch rating a ramené sa note souveraine de « CCC » à « B ». Selon les autorités gabonaises, cette baisse de la performance s’explique par plusieurs facteurs. La chute des prix du pétrole a exercé une pression de liquidité sur le pays. De même, la crise sanitaire liée à la Covid-19 avait gelé les activités et affecté la demande du marché.

Pour remédier à cette situation, le gouvernement a décidé d’améliorer sa communication financière. De multiples actions ont été menées dans ce sens. Plusieurs « sites internet interactifs et exhaustifs » ont été mis en place. Ces sites permettront au public de consulter aisément les publications de Lois de finances, les rapports d’exécution des budgets ainsi que les réformes économiques. Dans l’optique d’offrir les mêmes chances d’informations à tous les acteurs, les autorités ont initié des tournées d’information. Ces dernières s’adressent spécialement aux principaux investisseurs du pays. Les propriétaires des titres gabonais dans la sous-région et à l’international étaient également concernés.

D’après le ministère de l’Économie, la Banque Mondiale et les agences de notation ont mené les revues de finances publiques. Autant de mesures qui permettront au gouvernement d’atteindre son objectif.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Plan d’accélération de la transformation (PAT).

 

Leave a reply