Économie : L’État gabonais vient de relancer le Haut conseil des investissements

0
243

Le dialogue public-privé va redémarrer de plus belle au Gabon. Le gouvernement a décidé de relancer le Haut conseil des investissements (HCI). La 6e session dudit conseil est prévue pour se tenir très bientôt, apprend-on. Cette réunion sera présidée par la Première ministre, Rose Christiane Ossouka Raponda.

La dernière session du Haut conseil des investissements s’est tenue il y a trois ans. En vue de préparer la prochaine rencontre, le Comité de suivi des réformes engagées depuis 2018 a siégé vendredi dernier. La séance de travail a été dirigée par Carmen Ndaot, la ministre chargée de la promotion des investissements. Lors des échanges, il était question de « faire l’état des lieux des réformes engagées ». L’autre objectif de la séance était de faire en sorte que les différents acteurs se réadaptent à la plateforme de dialogue.

Le HCI est une plateforme dédiée au dialogue public-privé sur les réformes liées à l’amélioration du climat des affaires au Gabon. Il vise également à améliorer le classement du pays dans le « Doing business » de la Banque mondiale. Le pays souhaite gagner 30 ou 40 places dans ledit rapport à l’horizon 2025. Entre 2019 et 2020, les autorités gabonaises estiment avoir mis en œuvre 13 réformes recommandées par le Doing Business.

Rappelons qu’en 2019, le Gabon occupait la 169e place sur 190 pays examinés par le rapport de la Banque mondiale.

L’ambition du gouvernement est de renforcer l’accompagnement aux entreprises des secteurs agricole, industriel, touristique, numérique et des transports et logistique. Cela permettrait au pays de devenir une référence en matière de climat des affaires.

Leave a reply