Egalité homme-femme : La ministre de la Justice se prononce sur le fondement des nouvelles réformes

0
286

Ces dernières années, le gouvernement a initié de nombreuses réformes afin de renforcer son cadre juridique en matière de promotion des droits et d’autonomisation des femmes. Plusieurs textes de loi dont ceux portant modification du Code civil et du Code pénal sont actuellement en cours de validation.

Dans une interview accordée à Jeune Afrique, Erlyne Antonela Ndembet Damas, la ministre de la justice a indiqué que l’adoption de ces réformes a été motivée par « la mise en conformité du corpus juridique interne avec les conventions internationales et le souci constant du bien-être de la femme gabonaise ».

L’objectif des autorités est de réussir à résoudre les problématiques  évoquées par la Stratégie de réduction des inégalités femmes/hommes, proposée par la Fondations Sylvia Bongo Ondimba.

Cette stratégie est le fruit de travaux des consultations de plusieurs personnalités représentant la diverses sensibilités de la population gabonaise. Grâce à une feuille de route prévoyant la mise en œuvre de 33 mesures, le Gabon pourrait devenir un modèle en matière d’égalité homme/femme sur le continent africain.

La promotion des droits de la femme et la réduction des inégalités liées au genre, constituent l’un des principaux challenges du Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, qui a initié en 2015, la « Décennie de la femme gabonaise ».

Leave a reply