En 2022, le Gabon attend des dons de 20 milliards de FCFA de ses partenaires

0
160
parlement-gabon

L’État gabonais envisage de recevoir 20,1 milliards de FCFA de la part de ses bailleurs de fonds cette année. C’est ce qu’indiquent les prévisions de la loi de finances 2022. D’après le document, ce montant a légèrement baissé comparativement aux prévisions de 2021 qui s’élevaient à 21,9 milliards de FCFA.

De ces 20,1 milliards de FCFA, 5,2 milliards sont attendus de la part de l’Agence française de développement. Cette somme servira à financer 4 différents projets. Parmi eux, figurent le Projet d’appui à la filière forêt bois (PAFFB), et le projet éléphant. Les deux autres sont l’Initiative pour la forêt de l’Afrique centrale (CAFI) et l’Arc émeraude de gestion des aires protégées autour de Libreville.

1,1 milliard de FCFA est attendu de la Banque mondiale. 658,4 millions sont destinés au Projet d’appui à la gestion durable des écosystèmes (Fonds de partenariat pour le carbone forestier). 499,7 millions de FCFA seront employés à la gestion des conflits hommes-éléphants.

Le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) pourrait octroyer 3,5 milliards de FCFA à l’Initiative pour la forêt de l’Afrique centrale (CAFI) phase 2 et 3. Eximbank China et la Banque africaine de développement pourraient respectivement offrir 4,6 milliards de FCFA pour la Base de vulgarisation des techniques agricoles (BVTA) et 676,8 millions de FCFA pour l’Appui à l’école des mines et métallurgie de Moanda (PA-E3MG). Un montant de 2,3 milliards de FCFA est attendu de l’United States Fish and Wildlife Service pour la création de parcs modèles.

Le gouvernement espère aussi des aides financières de sociétés installées au Gabon, comme la Setrag, Total Gabon, Perenco, et Ashona.

Leave a reply