En collaboration avec l’UE, le Haut-Commissariat à l’Environnement assainit les plages de Libreville

0
423

En partenariat avec l’Union européenne et les collectivités locales, le Haut-Commissariat à l’Environnement et au Cadre de vie a procédé au nettoyage des plages de Libreville. L’opération s’est déroulée samedi dernier. L’initiative s’inscrit dans le cadre de la journée citoyenne instaurée par le Chef d’État gabonais, Ali Bongo Ondimba, il y a quelques années. L’objectif est de contribuer à la protection de l’environnement.

D’après les autorités, cette opération présente de nombreux avantages. Elle contribue à la lutte contre les changements climatiques. Elle favorise également la réduction des problèmes de santé humaine ainsi que la protection de la biodiversité marine, apprend-on.

L’opération d’assainissement a permis de débarrasser les plages des déchets plastiques et autres. « Tous les plastiques qui sont jetés finissent par se retrouver dans la mer, les poissons les mangent, puis les hommes mangent ces poissons et donc le plastique, ce qui à terme entraîne des problèmes de santé publique », explique Rosario Bento Pais, l’ambassadeur de l’Union européenne au Gabon.

Profitant de l’occasion, le Haut-commissaire à l’environnement et au cadre de vie, Yannick Ongonwou Sonnet, a invité les Gabonais à faire preuve de civisme. « Ce sont des signaux positifs qui doivent nous encourager à faire encore plus pour éviter de jeter nos déchets dans les caniveaux », a-t-il indiqué. 

Le Gabon est un leader mondial en matière de protection de l’environnement. Il participe depuis quelques jours à la 26e Conférence des Nations Unies sur le climat (COP26).

Leave a reply