Environnement des affaires : 13 réformes initiées par le gouvernement

0
384

Des 23 réformes présentées par le ministère de la promotion des investissements en conseil interministériel en février 2020, 13 ont été mises en œuvre par les administrations publiques, au sein des cellules spécialisées du Haut Conseil pour l’Investissement (HCI).

«Parmi ces 13 réformes (…) certaines ont un impact déjà perceptible dans l’environnement des affaires », a indiqué  Carmen Ndaot, la ministre de la promotion et des investissements le 23 avril dernier. Lesdites réformes s’inscrivent dans sept indicateurs à savoir «création des entreprises», «octroi du permis de construire», «raccordement à l’électricité», «transfert de propriété», «paiement des taxes», «commerce transfrontalier» et «justice commerciale». Quatre d’entre elles « constituent des innovations et neuf représentent de fortes améliorations ».

Selon la ministre, l’ANPI est l’une des administrations les plus réformatrices au Gabon avec la libéralisation du capital social des SARL qui supprime l’exigence d’un capital minimum pour créer une société et l’opérationnalisation du guichet numérique de l’investissement (GNI) permettant de créer en ligne des entreprises dans des délais moyens de 48h.

Par ailleurs, grâce à la création d’une commission unique regroupant l’Agence nationale de l’urbanisme, des travaux topographiques et du cadastre (ANUTTC) et les collectivités locales, le délai d’octroi du permis de conduire est passé de 90 à 15 jours. Les délais de raccordement moyenne tension aux entreprises dans l’indicateur « Raccordement à l’électricité » a également été réduit de 75 à 30 jours.

Chacune des autres réformes dans les indicateurs sus cités ont positivement impacté le cadre des affaires à travers les administrations concernées.

Leave a reply