Environnement  : Un observatoire spatial du climat bientôt installé 

0
466

Le Gabon disposera bientôt de son propre observatoire spatial du climat. Les travaux de mise en place du Spatial Climate Observatory (SCO) ont été lancés vendredi dernier par l’Agence gabonaise d’études d’observations spatiales (Ageos).

D’après les autorités, ce nouvel observatoire contribuera énormément à la lutte contre les dangers climatiques. Le SCO Gabon dispose d’une multitude d’outils d’observation de la terre par satellite. Le Gabon pourra désormais mieux étudier et surveiller les données locales, régionales et mondiales relatives au changement climatique. Il sera ainsi plus aisé d’anticiper et de s’adapter aux effets de ce changement sur le quotidien des populations.

Le Gabon avait participé à la COP21 de 2015 à Paris. À l’issue des rencontres, les participants s’étaient engagés à œuvrer pour la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Ils ont également pris la résolution de ramener le taux de réchauffement climatique à moins de 2 % à l’horizon 2100.

Suite à cette conférence, le Centre national d’études spatiales (CNES) avait initié le Spatial Climate Observatory (SCO). La déclaration de ce projet avait été signée par plusieurs acteurs du climat le 17 juin 2019. Il s’agit entre autres des Agences spatiales, des organisations internationales, des ONG, les institutions gouvernementales, des centres de recherches et universités, etc.

Il faut noter que l’Agence gabonaise d’études d’observations spatiales (Ageos) a adhéré au SCO en octobre 2019. C’est après cette adhésion que le SCO Gabon a été officiellement initié. Le SCO Gabon est conçu pour aider les acteurs du secteur du climat au Gabon et dans la sous-région à atteindre leurs objectifs.

 

 

 

Leave a reply