Essassa : Un violent incendie calcine un cadre du PDG

0
335

Le drame est survenu à Essala dans le 2e arrondissement de la commune de Ntoum le 25 juillet dernier. L’ex-préfet du Como-Kango (Estuaire) et de l’Okano (Woleu-Ntem), Rigobert Ngoghe Ondo est décédé calciné dans un violent incendie. Il s’agit d’un cadre hiérarchique du Parti démocratique gabonais (PDG). Selon plusieurs témoins, le défunt aurait été surpris par les flammes.

Le jour de l’incendie, Rigobert Ngoghe Ondo était seul à la maison et serait profondément endormi. Il vivrait seul dans la villa depuis que son épouse a été admise en rééducation à Libreville. Cette dernière avait été victime d’un accident. Lorsque l’ex-préfet s’est rendu compte que la maison brûlait, il était déjà trop tard, indiquent les témoins. À leur arrivée, les sapeurs-pompiers ont fait le nécessaire pour éteindre le feu qui avait déjà consumé deux maisons. Le corps sans vie du cadre du PDG a alors été retrouvé dans la douche.

D’après le voisinage, l’incendie avait commencé dans la demeure voisine avant de se propager à celle du disparu. Une enquête a été ouverte par la police afin d’élucider les circonstances exactes du drame, informe le quotidien L’Union.

Leave a reply