Faits divers : un tradipraticien décède dans un temple à Ntoum

0
518

Le drame est survenu à Meyang, dans le Komo-Mondah. Un tradipraticien du nom de Pierre Mouyegou est mort quelques heures après un rituel de consécration d’un temple Bwiti. L’homme avait été invité à cette cérémonie.

Les membres de la famille du défunt indiquent que ce dernier était en parfaite santé avant le rituel de consécration du temple. « Il était en pleine forme », va témoigner un membre de la religion endogène, Bwiti. C’est après la grande veillée que Pierre Mouyegou a commencé à se plaindre de malaises. Il sentait ses forces le quitter peu à peu. Tout le monde pensait qu’il s’agissait d’une simple fatigue. Le maître spirituel et ses proches décident alors de consulter un médecin le lendemain. Malheureusement, l’état de santé du défunt s’est détérioré et il a rendu l’âme la nuit même.

Selon l’opinion publique, les circonstances du décès de Pierre Mouyegou sont assez mystérieuses. Le tradipraticien était considéré comme l’un des meilleurs de sa génération. Il a été enterré par la famille Alphonse Mokogho le week-end dernier. Son inhumation s’est déroulée au terme d’une messe d’initiés.

Leave a reply