Football gabonais : un autre responsable accusé d’abus sexuels sur mineurs

0
156

Un autre responsable du football gabonais est accusé d’abus sexuels sur mineurs. Il s’agit de Serge Mombo, président de la Ligue de football de l’Estuaire (Linaf). Des victimes interrogées par le média anglais The Guardian ont déclaré que Mombo les a forcées à avoir des relations sexuelles avec lui. Elles auraient été menacées de ne pas être sélectionnées dans l’équipe nationale si elles refusaient.

Mombo aurait dit à l’une de ses victimes qu’elle avait besoin de « la présence d’esprit » pour « supporter la pression ». Cette présence d’esprit s’obtenait ainsi en ayant des relations sexuelles avec lui. Une autre victime a confié au média que Mombo choisissait même des jeunes joueurs pour les livrer à l’ancien coach Patrick Assoumou Eyi. Ce dernier est actuellement impliqué dans un gros scandale d’abus sexuel dans le football gabonais. Il fait l’objet d’une enquête et a été placé en détention préventive.

Une autre victime interrogée dit avoir été « maltraitée par Mombo et Capello (surnom de Patrick Assoumou Eyi) en 2014 à l’hôtel Heliconia de Libreville (…) lors d’un camp d’entraînement ». Contacté par The Guardian, Serge Mombo a réfuté toutes les allégations de ses victimes. Il dit être innocent et n’avoir jamais commis de tels actes. 

Leave a reply