Formation des briquetiers et maçons : vers une amélioration des produits et services

0
355

Une campagne de formation a été initiée par Ciments de l’Afrique (CIMAF) et l’Agence Gabonaise de Normalisation (AGANOR) à l’endroit des briquetiers et maçons. Le but recherché est d’améliorer la construction au Gabon à travers une fabrication de bonne qualité des briques et parpaings. Cette initiative répond à la volonté de CIMAF de mettre à la disposition de sa clientèle des produits et services de bonne qualité.

La formation a permis d’instruire 450 briquetiers et maçons de Libreville sur les pratiques de fabrication des parpings et briques. Selon Brice Martial Kouyilobo, le directeur de la promotion de la qualité de l’AGANOR, ces artisans ont été formés précisément sur la norme « NGA 18500-3:2020 » récemment adoptée au Gabon. Il soutient que la non maîtrise et le non-respect de ces règles par les briquetiers entraine une production de mauvaise qualité de briques.

CIMAF, le meilleur opérateur du secteur du Bâtiment et des Travaux Publics (BTP) souhaite étendre son champ d’action. Après la capitale gabonaise, la campagne se poursuivra donc dans tout le pays. L’ambition du gouvernement est de renforcer ce secteur dans les trois années à venir en vue d’accélérer la transformation économique nationale.

Leave a reply