Gabon : La HAC prévoit de créer un observatoire de la presse

0
301

Le Gabon disposera bientôt d’un observatoire national de la presse. L’information a été annoncée par la Haute Autorité de la Communication (HAC) lundi dernier. Cette importante décision a été prise suite à une rencontre entre l’institution et les présidents des organisations de la presse locale.

Cette initiative vise à restaurer la démocratie, apprend-on. Selon la HAC, il n’y a pas de démocratie tant que la presse n’est pas libre. « La liberté de la presse est un indicateur de consolidation de la démocratie et sans démocratie, il n’y a point de liberté d’opinion et d’expression », affirme l’institution.

La HAC accuse certains médias gabonais d’« abus de liberté d’expression ». Selon l’institution, ce comportement est contraire aux ambitions du gouvernement gabonais. Il porte atteinte à la préservation de la démocratie et de la cohésion sociale.

L’observatoire national de la presse sera chargé de réguler le secteur. Il veillera à ce que chaque acteur joue son rôle dans le strict respect des règles en vigueur. Son principal objectif est d’instaurer une « compréhension mutuelle » entre les différents acteurs.

Le Chef d’État gabonais, Ali Bongo Ondimba, s’est engagé à œuvrer pour la préservation de la paix et de l’harmonie dans son pays.

Leave a reply