Gabon : Plusieurs réformes engagées en faveur des droits de la femme

0
518

Le gouvernement gabonais a entrepris depuis 2015 plusieurs réformes pour garantir les droits de la femme gabonaise ainsi que son autonomisation.

Parmi ces multiples réformes engagées par les institutions gabonaises, on compte au plan familial, la réservation d’une place de choix aux veuves dans le droit de succession. Les droits des veuves ont été renforcés et garantis grâce à la révision de la deuxième partie du Code civil en juin 2015. Au plan économique, on peut citer la création du Fonds national d’aide sociale (Fnas) qui finance notamment les micro-projets des associations féminines. Un programme dénommé « Egalité des Chances » accorde aux femmes gabonaises, des politiques spécifiques d’appui dans plusieurs domaines. On peut citer la santé, l’éducation, la formation professionnelle et les micro-crédits.

En milieu scolaire, la Loi n°10/2016 du 5 Septembre 2016 garantit la protection « maximale » de l’intégrité physique et morale des victimes d’abus. Au plan politique, la loi n°09/2016 adoptée à la même date, fixe entre autres un quota d’accès des femmes aux élections politiques et aux emplois supérieurs de l’Etat. Une loi qui favorise la représentativité des femmes dans les instances de prise de décision  tout en garantissant la parité entre les hommes et les femmes aux niveaux politique et professionnel. La preuve de cette représentativité des femmes se traduit même par la présence de 10 femmes dans l’actuel gouvernement gabonais dirigé par une femme premier ministre.

Leave a reply