Gestion des ordures ménagères : Ali Bongo Ondimba indigné par l’état des voiries du Grand Libreville

0
200
ordures

Le Chef d’État gabonais Ali Bongo Ondimba n’est pas satisfait de l’état des voies du Grand Libreville. Malgré toutes les instructions et mesures prises, le ramassage des ordures ménagères à Libreville n’a connu aucune amélioration.

Au cours de la semaine écoulée, le premier citoyen gabonais s’est rendu sur le terrain deux fois. Le constat qu’il a fait n’est pas très reluisant. Outre l’état des voies, il a aussi été interpellé par la propreté générale de la capitale et des communes proches.

Afin de trouver des solutions, il a convoqué une séance de travail avec les membres du gouvernement, mercredi dernier. Le Premier ministre, Rose Christiane Ossouka Raponda y était présente. Le ministre du Budget et des Comptes publics, Édith Ekiri Mounombi épouse Oyouomi, et le directeur général de la Comptabilité publique et du Trésor, Yann Koubdje y ont également participé.

Mécontent, ABO aurait instruit les autorités pour que la situation s’améliore dans les prochains jours. Il attend des résultats satisfaisants dans de brefs délais.

Leave a reply