Grand Libreville : La vente des volailles désormais conditionnée par un certificat sanitaire

0
92
volaille

La vente des volailles est de nouveau autorisée dans le Grand Libreville. Les points de ventes sont rouverts dans les marchés et la circulation de la marchandise dans la ville est permise. L’importation de ces volailles des pays à risques élevé demeure toutefois interdite. L’annonce a été faite par un communiqué signé du ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, Charles Mve Ellah.

D’après le ministère, la menace d’une épizootie de la grippe aviaire est désormais éliminée.  « À ce jour, tous les points de vente de volailles mis en quarantaine ont été désinfectés et toutes les nouvelles analyses faites de plusieurs prélèvements se sont révélées négatives », informe la note.

Afin de s’assurer de la sécurité des populations, les autorités gabonaises conditionnent cette autorisation de vente par l’obtention d’un certificat sanitaire. « La mise sur les marchés de toute volaille est désormais soumise à un certificat sanitaire délivré par la direction générale de l’élevage », apprend-on. En attendant, l’enquête épidémiologique se poursuit.

Pour rappel, la circulation et la vente de volailles dans le Grand Libreville avait été interdite par l’État le 16 mai dernier. Cette mesure faisait suite à la découverte des foyers du virus de la grippe aviaire H5N1 dans la zone de Meyang, dans la province de l’Estuaire.

Leave a reply